Grande Mosquée de Tivaouane : Lancement des travaux d’achèvement le 14 septembre prochain

Les travaux de finition et de rénovation de la Grande Mosquée de Tivaouane seront lancés le 14 septembre prochain. Selon L’AS, la nouvelle a été annoncée par l’Association Jama’Atou Nour Assouniya (Ajana), organisation chargée de superviser les travaux de finition et de rénovation de la Grande Mosquée de Tivaouane.
 
Sous l’autorité et les instructions du Khalife général des Tidianes, Serigne Babacar Sy Mansour, et en accord avec toute la famille de Seydi Hadj Malick Sy, l’Ajana informe la communauté musulmane du Sénégal et d’ailleurs du lancement officiel de ces travaux, le lundi 14 septembre 2020.
 
Mais, en raison de la situation liée à la pandémie de Covid-19, l’Ajana a décidé d’éviter tout rassemblement en cette occasion. À ce titre, elle a opté pour le format d’un plateau télévisé synchronisé par l’ensemble des télévisions partenaires (Asfiyahi, TFM, RTS, 2STV, Sen TV, DTV, Mourchid TV) le lundi 14 septembre 2020.
 
Et Maodo islamisa le terroir Ceddo
 
Pour ancrer définitivement le culte musulman dans les mœurs des populations de cet ancien terroir Ceddo, la Grande Mosquée de Tivaouane a été portée sur les fonts baptismaux et inaugurée en 1904 par Seydi EL Hadj Malick Sy dit Maodo. Ce dernier en dirigea la première prière de vendredi, entouré des notables de la ville. C’est par un arrêté du Gouverneur du Sénégal, daté du 17 février 1903, que Maodo en reçut l’autorisation avec l’affectation d’un terrain de 1 200 m2.
 
Au fil des années, cette mosquée a porté les bases de sa première zawiya, abritant les veillées nocturnes du Gamou célébrant la naissance du Prophète Mohamed (PSL). À la suite de Maodo, ses héritiers, sous l’autorité de Serigne Babacar Sy, assisté de son frère El Hadj Mansour Sy, ont voulu perpétuer son œuvre en engageant une première rénovation en 1940.
 
C’est sous le magistère d’El Hadj Abdoul Aziz Sy Dabakh que la Grande Mosquée a connu son extension et pris sa forme actuelle en 1979. D’ailleurs, c’est en hommage à ce dernier que le Khalife Général, Serigne Babacar Sy Mansour, a demandé au Comité de pilotage de faire coïncider le lancement des travaux d’achèvement avec l’anniversaire symbolique de sa disparition le 14 septembre 1997. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer