Covid-19 au Sénégal : 7 cas graves, 59 nouvelles contaminations dont 7 issues de la transmission communautaire

Les cas graves de coronavirus augmentent au Sénégal. Ce vendredi 8 mai, le ministère de la Santé et de l’Action sociale a signalé 7 patients qui sont actuellement pris en charge dans les services de réanimation de l’hôpital Fann et de l’hôpital Principal de Dakar Fann. Également, la maladie progresse dans le pays. 59 nouveaux cas positifs sont déclarés. Le même nombre déclaré, hier jeudi. Toutefois, la Directrice générale de la Santé publique et présidente du Comité national de gestion des épidémies (Cnge), Docteur Marie Khémesse Ngom Ndiaye a indiqué que 872 tests ont été réalisés à cet effet avec un taux de positivité de 6,76%.

118 patients guéris en deux jours

Sur les résultats des examens virologiques du communiqué numéro 68, 52 cas sont contacts suivis par les services du ministère et 7 cas sont issus de la transmission communautaire. Ces derniers proviennent de Liberté 6 (1), Yoff (1), Guédiawaye (1), Sangalkam (1) et Touba (3).

Lors du point journalier du ministère de la Santé et de l’Action sociale sur l’évolution de la Covid-19, Dr Marie Khémesse Ngom Ndiaye a annoncé que 49 patients sont déclarés guéris. Ce qui porte le nombre de guérison à 118 en deux jours (avec 69 cas guéris hier jeudi). De plus, fait-elle noter, l’état de santé des malades hospitalisés est stable.

Plus de 1500 cas positifs notifiés

Sur ce, le Ministère de la Santé et de l’Action sociale exhorte les populations au respect strict des mesures de préventions collectives et individuelles que sont les gestes barrières.

Le Sénégal a enregistré, à ce jour, 1551 cas positifs au coronavirus. 611 personnes guéries, 13 patients décédés, 1 évacué (finalement décédé en France) et 926 malades suivis dans les hôpitaux.

Insistant sur le début de la prise en charge extra-hospitalière, la présidente du Cnge a, néanmoins précisé : « Elle concerne toute personne testée positive à la Covid-19, âgée de 50 ans ne souffrant d’aucune maladie chronique et ne présentant aucun signe de la maladie à coronavirus. Cette prise en charge est assurée par un personnel médical et se déroule dans une structure d’hébergement aménagée à cet effet. Toute personne ne répondant pas aux critères énoncés ci-dessus, est prise en charge dans les structures de santé dédiées ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer