Covid-19-lutte contre l’augmentation des cas communautaires : les nouvelles mesures fortes

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale a fait le point sur la situation de la pandémie du covid-19 au Sénégal à la date du mardi 7 avril. Et, a informé Abdoulaye Diouf Sarr, il y a 11 nouveaux cas positifs sur 110 personnes qui ont été testées. 9 parmi ces malades sont des contacts suivis tandis que les 2 restants sont issus de la transmission communautaire.

Devant la persistance de ces cas communautaires et leur nombre qui ne cesse d’augmenter, Abdoulaye Diouf Sarr a révélé que le Comité national de gestion des épidémies s’est réuni lundi pour se pencher sur la question et des recommandations ont été formulées.

A en croire le maire de Yoff, les membres dudit comité demandent à ce que les gouverneurs des régions soient portés à la tête des comités régionaux de lutte contre le covid-19. Et ils ont invité l’ensemble des ces entités régionales à définir leurs propres stratégies pour endiguer le covid-19.

L’autre point retenu lors de la réunion, informe le ministre, c’est l’interdiction du rapatriement au Sénégal des dépouilles des victimes de cette maladie mortes hors du pays. Selon eux, devant le risque lié à la manipulation de ces dépouilles, les ramener au pays constitue un énorme risque à ne pas prendre.

A ce jour, le Sénégal a enregistré 237 cas testés positifs au coronavirus. 2 sont décédés, un rapatrié chez lui et 105 guéris. Ce qui fait que 129 patients sont effectivement sous traitement dans les différents centres dédiés à la lutte contre cette maladie virale.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer