Birahim Seck : «l’autoroute à péage est une autoroute de stress »

Le Forum civil veut pousser l’Etat du Sénégal à renégocier son contrat avec Senac concernant l’autoroute à péage. En effet, pour Birahim Seck et Cie, le Sénégal peut gagner plus que ce que lui paie la société française avec le contrat actuel.

Cependant, le Directeur général de cette entreprise ne l’entend pas de cette oreille car pour lui, «aujourd’hui Senac est allé au-delà de ce que le contrat leur demande de faire. Et l’idée de renégociation ne parait pas appropriée parce que l’on peut le renégocier que s’il y a une clause qui le permet et aujourd’hui, il n’y en a pas ».

Cette sortie a mis Birahim Seck hors de lui car, a-t-il martelé, «l’autoroute à péage est une autoroute de stress avec les longues files d’attente au niveau des postes de péage, et que cette déclaration du directeur de Senac montre une volonté de fermer toutes possibilités de renégociation du contrat de concession le liant à l’Etat du Sénégal ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer